Carrières

Dans mon environnement de vie immédiat, dans les environs de la montagne du Bugey, se trouve un nombre important de carrières de pierre en activité. La grande plasticité de ces pierres coupées par la machine, leurs surfaces inégales pleines de cicatrices et d’inscriptions, entreposées dans des grands espaces labyrinthiques, m’a très vite donné envie de les intégrer dans mes sujets.

J’ai eu l’occasion de visiter bon nombre de carrières depuis le début de ce travail, et je ne cesse d’être étonnée par les lumières, couleurs et ambiance différente que je rencontre dans chacune.

Je tiens, d’ailleurs, à remercier les propriétaires des carrières et le personnel qui ne me refusent jamais l’accès.

 

Contacter